Le Quantitative Easing (QE), c'est quoi?

Le Captain' Un peu de théorie économique 06-04-2012

Comment une banque centrale peut-elle injecter de l'argent dans l'économie? Elle imprime des billets et basta? Le Captain' vous explique tout cela, en vous introduisant le concept de l'assouplissement quantitatif, alias le Quantitative Easing.

 

Pour augmenter la masse monétaire en circulation, la banque centrale dispose d'un outil conventionnel : le taux directeur. En période de crise, une banque centrale baisse son taux directeur, ce qui fait baisser les taux sur le marché interbancaire et fait donc ensuite diminuer le taux auquel les entreprises peuvent emprunter. Lorsque le taux baisse, les entreprises investissent davantage, ce qui permet de relancer la croissance.

 

Mais avec la crise financière, un outil dont on entendait peu parler auparavant est réapparu : le "quantitative easing". Pourquoi soudainement les banques centrales de nombreux pays ont utilisé cette technique  non-conventionnelle ? Il est en effet possible pour une banque de baisser son taux directeur, mais assez logiquement, une fois que ce taux est à 0% ou très proche, il est impossible de le baisser davantage. Et c'est le cas par exemple aux Etats-Unis, où le taux directeur de la Federal Reserve est depuis le 16 décembre 2008 à son niveau le plus bas : 0-0,25%.

 

Taux Fed 2012

 

C'est à partir de cette période, c'est à dire fin 2008, que la Federal Reserve a commencé ses opérations de Quantitative Easing. Mais comment cela fonctionne t-il exactement? Explications en quatre étapes, avec la traduction d'un article de la BBC "Q&A: Quantitative easing".

 

1) En accord avec le trésor, la Banque Centrale (ici celle d'Angleterre) crée de la monnaie. Cette monnaie n'est pas créée physiquement, il s'agit simplement d'une ligne de crédit sur le compte de la Banque Centrale.

Quantitative Easing - Assouplissement Quantitatif

2) Pour injecter cet argent fraîchement crée, la Banque Centrale achète des bons souverains aux institutions financières (banques, compagnies d'assurances, fonds de pension).

 

Quantitative Easing - Assouplissement Quantitatif

 

3) Les banques se retrouvent donc avec davantage de cash, qui peut ainsi être prêté plus facilement (et à un taux plus faible) aux entreprises et ménages, dans le but de booster l'investissement et la consommation (et donc la demande agrégée : AD = C + I + G + X - M ).

 

Quantitative Easing - Assouplissement Quantitatif

 

4) Une fois la croissance retrouvée grâce à la hausse de l'investissement et de la consommation, la Banque Centrale doit en théorie vendre les bons souverains précédemment achetés (ou bien attendre que les bons arrivent à maturité), et détruire la monnaie qui a été créée. Si l'intervention est totalement stérilisée, la monnaie créée au moment de la crise pour booster l'investissement doit être détruite ensuite pour éviter les pressions inflationnistes.

 

Quantitative Easing - Assouplissement Quantitatif

 

Conclusion: Après la théorie, le Captain' vous parlera mardi du Quantitative Easing 2 de la Federal Reserve d'un montant de ...  wait 4 it ... 600 milliards de dollars ! En effet, entre fin 2010 et mi 2011, la modique somme de 600 milliards de dollars a été créée par la Fed et injectée via le rachat de Treasury, afin d'éviter une période de déflation et rebooster l'économie. Au risque de créer de l'inflation et des bulles sur certains marchés !